Il y a quelques semaines maintenant, on est allé passer un petit week-end à Cologne, en Allemagne. Gare du Nord, 7h40. Direction notre train préféré, voie 8. Voiture 25, on monte, prend 3 journaux, pose notre valise, et… détente. Thalys, notre cher Thalys,on aime quand tu nous transporte. 20 minutes plus tard, petit déjeuner servi, on se régale, on lit nos journaux, tweete (bah ouai, on tweete depuis notre place, puisqu’il y a le wifi…!), un petit dodo, et hop, en un tour de main, on était déjà arrivés à Cologne.

L’arrivée a été surprenante. On s’est pas trop renseignés sur la ville, son histoire, les bons spots, les bons quartiers, tout ça. Et, la première chose qu’on doit vous dire, c’est qu’il ne faut pas aller à Cologne pour son charme et sa beauté. Il y a plein d’autres bonnes raisons d’aller à Cologne, on va tout vous dire, mais on vous préviens, autour du DOM, la grande cathédrale mythique c’est… surprenant.

+ Le Bloc + 

Fotos: Taimas Ahangari

Nous y allions avant tout pour le festival de Mode Le Bloc. Un partenariat entre la ville de Cologne, l’Office de Tourisme de Flandre (<3), des créateurs belges, et Thalys. Un défilé de nouveaux créateurs, des boutiques transformées en pop up store, et spots à bières, tout ça dans le quartier belge, le paradis des créateurs, musiciens, artistes… Les rues sont alors ultra animées, les restaurants pleins, les bières se retrouvent dans la rue avec les Djs, la musique met des sourires sur toutes les lèvres, bref: la fête bat son plein.

Fotos: Taimas Ahangari Fotos: Taimas Ahangari Fotos: Taimas Ahangari Fotos: Taimas Ahangari Fotos: Taimas Ahangari Foto: Klaus Dyba Foto: Klaus Dyba Foto: Klaus Dyba

+ Le Rhin + 

Une très très jolie balade, à faire si possible à l’aube, quand le jour et la brume se lèvent sur le fleuve, et que les foules sont encore endormies. Les larges avenues piétonnes qui longent le fleuve sont bordées de bâtiments aux architectures vraiment surprenantes. Ce matin là, plein de petites brocantes, l’ambiance était douce et paisible.

BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-1 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-2 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-3 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-4 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-6 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-7 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-9 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-10 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-11 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-12
BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-15 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-16 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-17 BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-19

+ La ville & une touche d’histoire +

Comme on vous le disait au début, Cologne n’est pas la ville la plus « charmante » d’Allemagne. Et pour cause, en 1942, les Alliés effectuent le premier « 1000 Bombers Raid » sur la ville. Le but, affaiblir le moral et le potentiel industriel des plus grosses villes du pays.

800px-Koeln_1945

Tout est détruit et laissé en état de ruine. Seule la Cathédrale reste debout. Du coup, tout a été reconstruit très rapidement après la guerre, et le béton, c’est ce qu’il y a encore de moins cher, et de plus rapide. Alors autour de la cathédrale, la majorité des immeubles sont érigés ainsi. Il reste d’irrésistibles vieilles maisons, entre deux blocs. Une ville plein d’histoire, qui aujourd’hui est réputée comme la seconde scène du pays, après Berlin.

BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-2 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-3 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-4 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-6 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-7 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-9 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-10 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-11 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-12 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-13 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-14 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-16 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-17 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-18 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-19 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-22 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-23 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-25 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-26 BurnMeBaby_Blog voyage_Cologne_ville_weekend-27

+ Street Art + 

Aux fans inconditionnels de Street Art, Cologne est faite pour vous! Il n’y a ici qu’un petit échantillon de ce que nous avons vu à Cologne (et surtout, de ce qu’il existe, on est bien loin d’avoir tout vu!!) mais vous pouvez admirer plein d’oeuvres sur le site qui est dédié au Street Art de la ville, Street Art Cologne. (Un tumblr qui laisse la vedette aux oeuvres.) Un conseil, levez les yeux, regardez par terre, tourner autour d’un immeuble, poussez une porte, entrez dans un garage, soyez aux aguets, il y en a PARTOUT.

BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -1 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -2 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -3 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -4 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -5 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -6 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -8 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -9 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -10 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -12 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -13 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -15 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -16 BurnMeBaby - Street Art Cologne - Allemagne - Koln -17

+ Bonnes Adresses & Y Aller+ 

En deux jours, on n’a pas franchement eu le temps de faire beaucoup d’endroits. En plus, on n’a pas du tout préparé le week-end en amont, on a perdu du temps dans des coins pas très intéressants. On s’excuse, on n’a pas été hyper efficaces sur ce coup là. On peut quand même vous conseiller un hôtel, un coin secret pour déjeuner et prendre un café (ou un gouter), et un quartier de la ville. C’est déjà ça.

Notre hôtel, le Hopper Et cetera est vraiment très sympa. Les chambres sont simples, jolies, la literie douillette. Côté petit déj, pour sa catégorie, on n’a pas encore vu mieux: produits frais, sucré, salé, chaud, froid, les oeufs brouillés sont à tomber, et surtout, super point positif: on peut prendre son petit dej sur la jolie terrasse en arrière cour, entre des murs de briquettes et des superbes grands arbres.

Hotel Hopper Cologne 2 Hotel Hopper Cologne 3

L’arrière cour du musée Makk. Belle belle surprise en se faufilant derrière l’accueil de ce musée des Arts Appliqués. Une belle terrasse, avec le doux son d’une fontaine… On y déjeune des salades, sandwichs et petits plats du jour, on prend le thé, une pause café, avec un gâteau, une vraie vraie pause dans le tumulte touristique de la ville.

IMG_9212 copie IMG_9220 copie IMG_9221 copie

Prenez le temps de vous balader sur les quais du Rhin, que l’on vous a présenté un peu plus haut. Le matin tôt, il n’y a personne, et le soleil se lève sur le fleuve. Les lumières sont belles, le silence règne… Profitez donc d’un doux réveil comme celui-ci.

BurnMeBaby - Blog Voyage - Quais Rhin - Allemange-10

Aller à Cologne 

Gare

Cologne à seulement 3h14 de Paris-Nord en Thalys

5 liaisons quotidiennes de Paris à Cologne en 3h14, ainsi qu’à Aix-la-Chapelle en 2h35

Un aller simple Paris-Cologne à partir de 35 € en Comfort 2 (tarif No-Flex) et 69 € en Comfort 1 (tarif Semi-Flex).

Que ce soit en Comfort 1 ou en Comfort 2 (pour les voyageurs optant pour des billets Semi-Flex, B2B et Thalys ThePass), l’accès au WiFi est gratuit et permet de rester connecté pendant toute la durée du voyage.

Des services supplémentaires en Comfort 1 : la presse internationale à disposition, le repas servi à la place, les attentions du personnel de bord ou encore la possibilité de réserver Le Salon, véritable espace privatisable à bord de chaque train.

Informations et/ou réservations par internet sur thalys.com, sur l’appli Thalys ainsi que par téléphone au 3635 (dites « Thalys », 0,34 € la minute, de 7h à 22h), directement en gares ou agences de voyages agréées.


1

One thought on “Week-end à Cologne