@Luis Llerena

@Luis Llerena

Deux fois qu’on décide de dormir à l’aéroport avant de partir en voyage.

Jamais nous ne pensions raisonner comme ça, et pourtant, on est désormais convaincus que ça rend le départ plus serein. On ne parle évidement pas des week-end en Europe, mais des plus gros voyages, plus longs, plus lointains.

Pour cette seconde expérience, on a dormi au Nomad Hotel, qui a ouvert il y a peu de temps, à 5 minutes des terminaux de Roissy-CDG. Quand on prend l’avion à Paris, on a l’habitude de laisser notre voiture à Roissy en France, via TripnDrive. On vous en a déjà parlé il y a longtemps, et on n’a toujours pas changé nos habitudes. Le système permet de laisser sa voiture le temps du voyage dans un parking, gratuitement. On accepte ainsi que notre voiture soit louée pendant notre absence, et au retour, selon les locations, on peut même empocher quelques euros.

Nomad Hotel Aeroport Roissy CDG

On arrive donc la veille, on laisse la voiture et les clefs au parking, et on a déjà la sensation que les vacances ont commencées. On adore les aéroports. Autant, l’avion, c’est pas notre passion première, autant l’atmosphère des aéroports nous réconforte beaucoup. Du coup, dormir sur place, passer la soirée à regarder les avions atterrir et décoller, c’est pour nous un chouette début. On est à quelques minutes du Terminal, aucun stress avant de partir le matin, on prend un bon petit déjeuner, et on file s’enregistrer.

Le Nomad Hotel est un lieu qui nous a beaucoup plu, chaleureux tout en étant très connecté, et surtout, très respectueux de l’environnement, de la moquette jusqu’à la douche. Tout est pensé pour minimiser le plus possible l’impact négatif sur la Planète, et nous apprécions beaucoup l’initiative.

Tous les services sont accessibles 24/24, et la chambre est 100% connectée à une tablette. La lumière, les couleurs, température, volets, jusqu’au le video-projecteur qui permet de ne pas avoir une télé moche au milieu de la chambre. Il y a même une jauge d’eau chaude qui est visible quand on prend sa douche. On prend ainsi conscience de notre consommation d’eau.

Le choix côté food est réfléchi, avec des produits bios, et des alternatives végétariennes. Le personnel n’est pas issu de l’hôtellerie et de la restauration, ce qui permet d’avoir une ambiance plus détendue, et des échanges très sympathiques avec l’équipe.

Côté tarifs, on a trouvé ça très accessible, selon les dates, c’est entre 67 et 85 euros la nuit pour deux. 

Nomad Hotel Aeroport Roissy CDG

 

0