Cotes de Provence - Vin - Région (59 sur 78)


Préambule 

En Provence, le vin est un art de vivre, une passion, et un terroir. Le Rosé, malicieux, turbulent, le blanc, élégant et savoureux, vous amèneront à des rencontres que vous n’oublierez jamais, si vous osez pousser les portes des caves… Les vignerons vous accueilleront avec passion et amour sur leurs terres et vous feront partager leur vie, leur plaisir et leur histoire.


 

Cotes de Provence - Vin - Région (2 sur 78)

Hello nos petites chouquettes,

On espère que vous allez bien ! Ici un peu chamboulés entre tous nos projets, le travail et le blog… Tout va très vite, c’est incroyable… On essaye de compartimenter un peu tout ça, mais c’est beaucoup plus simple à dire qu’à faire… ;-)

Il y a quelques semaines, nous sommes allé direction Nice en avion pour découvrir les terres de Provence, et ses vins, les Côtes de Provence. Le printemps est là, et comme nous, vous devez déjà penser à vos longs apéros au soleil, avec un verre de rosé et vos amis.

Le rosé Côtes de Provence, ce vin que l’on achète tous dès que le soleil pointe le bout de son nez, que l’on boit exclusivement en extérieur… parce qu’il est bel et bien synonyme de soleil. Derrière toutes nos habitudes de saison, il y a une histoire, des histoires même, de cette superbe Appellation.

L’AOC Côtes de Provence, c’est près de 20 000 hectares de vignes, 372 caves particulières, pour environ 137 millions de bouteilles par an… Et, même si le rosé est dominant avec un peu plus de 90% de la production, des Rouges et des Blancs se partagent les 10 derniers pourcents…

Chaque année, le Salon du Millésime Côtes de Provence ouvre ses portes, et cette année, c’était au coeur de Mandelieu qu’il se tenait. Nous y sommes allé faire un tour pour papoter avec des vignerons venus sur place, et déguster plusieurs vins, tous bien différents les uns des autres. On découvre alors que le Rosé est bien plus subtile que ce que l’on pensait…

Les Rosés de Provence offrent de belles couleurs claires, une robe pâle et limpide, et des parfums de fruits, et de fleurs blanches se dévoilent au nez, avec de petites notes d’épices, comme la cannelle. À la dégustation, on découvre des vins acidulés, frais, et équilibrés. Ils sont parfaits pour accompagner de chouettes soirées au soleil avec des légumes du Sud, gorgés de soleil, et relevés à l’huile d’Olive, et on découvre par la même occasion que c’est le meilleur vin pour accompagner des plats asiatiques.

Maintenant quelques mots sur la technique. Juste quelques mots pour une petite mise au point nécessaire, même si on est sûrs que vous le savez déjà depuis toujours : le rosé n’est pas un mélange de vin blanc, et de vin rouge. Non… c’est du Rosé. Point. Vous le savez, on n’est pas trop chiffres et schémas ici, mais on a trouvé que celui ci était particulièrement simple et intéressant…

Mise en page 1

Cotes de Provence - Vin - Région (3 sur 78)

Le soir venu, nous avons pris la route direction le petit village de Cotignac pour s’installer au Domaine du Clos de l’Ours, un petit Paradis sur Terre, chez Fabienne, Michel et Fabien, famille de viticulteurs passionnés.

Une grande table en bois dressée dans leur salle à manger, et des convives passionnants, puisque la famille a invité ce soir là ses amis, également viticulteurs au village. Tous ont apporté généreusement du vin de leur production pour nous les faire découvrir… Nous avons passé une fabuleuse soirée avec les vignerons du Château Nestuby, qui existe depuis 4 générations maintenant, et Alberic Philipon accompagné de sa femme, du Château Carpe Diem.

Cotes de Provence - Vin - Région (41 sur 78) Cotes de Provence - Vin - Région (39 sur 78)

Hotel Clos de L ours Cotignac Provence

Cotes de Provence - Vin - Région (32 sur 78) Hotel Clos de L ours Cotignac Provence 6

Après une merveilleuse soirée autour de cette superbe table, et une douce nuit dans les draps d’une suite du Clos de l’Ours, nous avons repris la route direction le restaurant le Mas du Lingusto pour un autre déjeuner avec des viticulteurs de la région. Autre cadre, autre ambiance, nous avons dégusté de jolis plats bristronomiques et découvert d’autres vins, comme le Rosé cuvée Extrait de Terroir du Château Montaud, le Rouge cuvée Règues des botes du Domaine des Peirecedes, le Rosé cuvée Pierrefeu du Domaine de la Portanière, et le Rosé Cuvée Minotaure du Domaine Grand Pré

Cotes de Provence - Vin - Région (60 sur 78) Cotes de Provence - Vin - Région (57 sur 78) Cotes de Provence 5 Cotes de Provence - Vin - Région (62 sur 78)

Juste avant de prendre le train pour revenir sur nos terres du grand Nord et dire adieu au Soleil, nous avons fait un rapide saut au Centre du Rosé. Depuis 1999, le centre existe pour étudier des différentes compositions du Rosé, tester de nouvelles associations pour varier les couleurs et les arômes, comprendre comment la vinification se fait et les secrets du Rosé… Tout est miniaturisé comme dans une maison de poupée : pressoir, caves, cuves… C’était assez intéressant à voir, mais, de notre côté, on préfère garder une image plus sexy et « terroir » du Rosé, sans tout ce laboratoire scientifique d’études…

On se retrouve la semaine prochaine, et en attendant, on vous osuhaite de passer un merveilleux week-end ! 

A&L

Cotes de Provence 2 Cotes de Provence - Vin - Région (73 sur 78) Cotes de Provence - Vin - Région (75 sur 78) Cotes de Provence 1Cotes de Provence - Vin - Région (76 sur 78)Cotes de Provence 4

1

One thought on “Sur la route des Vins de Provence

  1. Pingback: Sur la route des Vins de Provence | Burn Me Bab...