184 miles from Moab
121 miles from Bryce by scenic byways 12

Capitol Reef National Park

En quittant Moab direction Bryce Canyon, nous empruntions la road 24, qui passe par Capitol Reef. Nous avions tellement hâte d’arriver à Bryce, que nous avons failli ne pas nous arrêter du tout dans ce parc un peu méconnu et délaissé des visiteurs…

Mais en lisant quelques guides dans la voiture, on apprend qu’il y a une jolie ferme qui vend des très bonnes apple pie (vous nous connaissez, nous, la gourmandise, toussa), et on se dit que s’arrêter en prendre une pour le dessert du pic-nic ne nous retardera pas trop…

Sauf que nous arrivons dans un oasis complètement inattendu, et, finalement… on va y rester un peu plus longtemps. Sans pour autant faire le parc en entier, on a pris un peu de temps pour aller cueillir de délicieuses pommes bios sur les arbres des vergers de Capitol Reef, s’acheter une tarte aux pommes et un livre de cuisine à la Glifford’s House, et finalement, nous avons fait quelques kilomètres sur la Scenic drive du parc…

Pommes - Vergers Capito Reef National Park USA Utah (12 sur 20)

La Scenic Drive de Capitol Reef National Park

Les vergers bios, une histoire de mormons…

Comme on vous le disait, on ne s’attendait pas du tout à tomber sur un tel oasis de verdure ne plein désert de Capitol Reef. La roche rouge domine, et la verdure a bien du mal à prendre sa place au milieu de l’ocre. L’Oasis de Fruita est donc un vrai miracle dans ce coin aussi asséché. La coulée verte a su s’imposer, et ceci avec un peu d’aide des hommes…
On ne sait pas trop si vous connaissez l’histoire des mormons, mais nous, en arrivant, on était un peu perdus. Comme la majorité des gens, on s’attendait à tomber dans des camps amish. Sauf que pas du tout, on était complétement à l’ouest, les mormons et les amish, c’est absolument pas du tout pareil (si si on insiste!).

Pommes - Vergers Capito Reef National Park USA Utah (1 sur 20)

Antoine à la recherche du plus beau pommier !

Aujourd’hui, la majorité des mormons s’habillent comme vous et moi (enfin… un peu moins bien, les américains ayant un sens du style un peu conceptuel, hum.), et on ne les repère pas aisément.
Un peu avant 1870, le prophète de la communauté mormone, Joseph Smith, est assassiné, et les mormons sont alors un peu persécutés et plus du tout tolérés par les chrétiens de l’est des États-unis. Ils décident alors de se réunir, et créent la ville de Salt Lake City, dont on vous parlera plus tard. Certains d’entre eux, pourtant, décident de continuer leur route, et atterrissent avec un peu de difficulté sur le territoire désertique et pas très humains-friendly de Bryce Canyon. Allez savoir pourquoi ils ont décidé de poser leurs valises ici, mais tout du moins, une famille mormone est parvenue à faire venir la vie dans ce territoire hostile. Non loin de là, la Fremont River (rapport aux indiens qui étaient là des milliers d’années avant eux) (ça va ? vous êtes toujours là ? promis, la partie historico-mormone s’arrêt bientôt ;-)) leur permet d’installer un système d’irrigation bien pensé, et, par miracle, les arbres poussent… et leur offrent de superbes fruits assez rapidement.
L’oasis de Fruita voit alors le jour… et malheureusement, depuis que le parc est devenu officiellement un Parc National, la petite communauté s’en est allée, et il ne reste plus que les murs des habitations, et de l’école, au coeur du village. (Aujourd’hui complètement refaits et ré-aménagés) 

Pommes - Vergers Capito Reef National Park USA Utah (6 sur 20)

Le Graal !

Autour de Grifford’s House, vous trouverez plein de vergers différents, où vous pourrez profiter toute l’année de la cueillette, avec différents fruits selon les saisons. Il y a plus de 2000 arbres fruitiers (pommes, pêches…). Les vergers sont ouverts, il suffit d’aller remplir son panier directement aux arbres, et de glisser des billets dans la caisse, en sortant.

La ferme de Gifford

Aujourd’hui, il ne reste plus que la Gifford’s House, la ferme centrale qui propose aujourd’hui une très jolie boutique, plutôt axée cuisine et vaisselle, et une patisserie très courue, qui sert, sur place ou à emporter des apple pie à tomber par terre, des tourtes avec différents fruits de saison… Une grange en bois est encore debout, et quelques chevaux gambadent dans le parc (des biches viennent même les rejoindre de temps en temps, vous aurez peut-être la chance d’en croiser!)

Pommes - Vergers Capito Reef National Park USA Utah (13 sur 20)

Gifford’s House

Pommes - Vergers Capito Reef National Park USA Utah (20 sur 20)

L’heure du gouter avec la célèbre apple pie de Gifford’s House

Un coup d’oeil aux Pétroglyphes

Bien avant toute cette belle histoire mormone ce sont les Indiens Frémont qui avaient élu domicile (au 8ème siècle, alors ça fait un sacré bail) sur le plateau du Colorado. Et, comme par magie, on trouve encore de nombreuses traces de leur passage, comme des pétroglyphes (ce sont des gravures dans la pierre, souvent des dessins aux formes géométriques). L’accès y est vraiment facile, et chose appréciable, pas de système de sécurité abusif, les gens respectent, et se baladent juste devant sur des pontons en bois, aménagés pour.


À ne pas manquer aux alentours

Dead Horse Point, State Park

Arches National Park 

Survoler Aches National Park 

Nos bonnes adresses à Moab 

Dormir dans un tipi au coeur d’Arches National Park 


Toutes nos photos sur place ont été prises avec un Sony alpha7r, et un objectif Zeiss 24-70mm.

♡ Merci infiniment à Voyageurs du Monde, qui a su nous organiser le plus beau voyage que l’on ai fait. ♡


2

2 thoughts on “Les vergers de Capitol Reef National Park

  1. Capitaine Capitaine il y a 1 année

    J’ai adoré moi aussi Capitol Reef! Un de mes meilleurs souvenirs du roadtrip. Tes photos sont splendides sous ce ciel bleu!

    1. Antoine & Léa il y a 1 année

      Cet endroit est surréaliste, on a beaucoup aimé ! Tant de vert au milieu d’un désert d’ocre, c’est époustouflant !
      Merci beaucoup !
      xx
      A&L