Londres visites London Pass

Notre minuscule séjour à Londres nous revient toujours en tête. Nous sommes frustrés de ne pas avoir pu passer plus de 24h dans la ville, pour y découvrir tous les trésors qu’elle nous cache… Un petit article ici, racontant ce qu’on a envie de faire pendant notre prochain séjour va peut-être calmer cette frustration…

…………………………………………………………………………………………………………………………….

THE LONDON BRIDGE EXPERIENCE

…………………………………………………………………………………………………………………………….

news_boudicca

Le London Bridge Experience… comme me l’a dit ma copine, c’est « le truc le plus glauque de Londres » !.. Mais.. c’est curieux comme endroit non ? On a envie d’aller s’y risquer, et d’avoir peur dans les méandres de l’histoire de la capitale… Des romains aux vikings, en passant par les rats et la destruction du pont presque en vrai… on explore l’histoire de la ville, de sa construction, sa destruction.. et on fini même dans les tombes, avec, paraît-il… quelques morts-vivants ! Bouuhh…

…………………………………………………………………………………………………………………………….

THE NATIONAL GALLERY

…………………………………………………………………………………………………………………………….

P3358_009.pr_

Toujours cette même copine merveilleuse, et amoureuse de Londres… nous a conseillé d’aller faire un tour à la National Gallery, pour aller admirer et frissonner devant les époux Arnolfini. Le tableau représente Giovanni Arnolfini, riche marchand et négociant italien établi à Bruges et son épouse Giovanna Cenami, un petit chien aux pieds… et au fond, au coeur du miroir, un autoportrait du peintre flamand Jan van Eyck. On peut aussi y admirer les pièces maitresses de Cezanne, Klimt (juste pour ça, on ne peut louper ce passage à la National Gallery), Ingres, Manet, Renoir…

Et puis, pour se mettre au chaud entre deux averses londoniennes, c’est quand même une belle alternative.

…………………………………………………………………………………………………………………………….

LIBERTY

…………………………………………………………………………………………………………………………….

londres5

Retourner un peu plus de 5 minutes dans le merveilleux magasin Liberty. Ok, rien à voir avec tout ces musées, mais, depuis son ouverture en 1875, il a beaucoup évolué, et son histoire a marqué tous les londoniens. Aujourd’hui, c’est évidement une adresse incontournable pour les dénicheurs de marques de luxe, et de petits trésors. La partie qu’on préfère, c’est la papeterie. Des centaines de cartes, de carnets (encore et toujours les carnets vous remarquerez…), des stylos sublimes, des agendas.. notre petit paradis sur Terre. Mais à la base, ce grand magasin était simplement une petite échoppe, ouverte par un jeune londonien, qui s’était vu prêter 2000 livres par son beau père. Il vendait des soieries, et porcelaines japonaises, qu’il faisait importer de l’Empire britannique. Il avait donc baptisé son échoppe Emporium. Il faut aussi préciser que la façade actuelle, prise en photo par tout le monde a sa petite histoire aussi…  Elle est construite en teck et en chêne, provenant des deux dernières goélettes de la Royal Navy. En plus, avec le London Pass, on a -10%. Magie magie.

…………………………………………………………………………………………………………………………….

EAST END & LE STREET ART

…………………………………………………………………………………………………………………………….

Street-Art-London1

On aimerait avoir le temps de flâner, de prendre des photos, et tour simplement admirer le point central du Street art à Londres, East End.

Voilà… on ne sait pas quand on va y retourner, on aimerait pouvoir y aller en été, histoire de pouvoir passer un max de temps à l’extérieur, et en cas d’averse, aller se réfugier dans les lieux présentés ci-dessus ! En attendant, on se met carrément au vert pour une semaine en pleine campagne, où nous allons prendre le temps de bien construire notre road book pour le road trip en Irlande, histoire de ne rien louper…

On vous embrasse, tentez de ne pas tomber malade, on se revoit pour de nouvelles aventures, un peu partout !

0