Petit (grand, en fait) préambule : Comme la plupart d’entre vous, on a du mal à faire rester le printemps et le soleil à la maison ces dernières semaines. Et, comme pour la plupart d’entre vous, ça joue sur notre moral. Quand on a reçu ce mail nous invitant à aller découvrir l’Okko Hotels Cannes, on doit dire qu’on n’a pas hésité longtemps. On a bloqué deux jours de travail pour y aller… Et puis il y a eu cette grève SNCF. Nos trains ne circulaient plus et on l’a appris la veille de partir. On s’était pourtant bien mis en tête de prendre le soleil. Alors, ni une ni deux, on s’appelle, et on décide d’y aller en voiture ! 8 heures de route, rien que pour l’aller. Et on avait 48 heures devant nous. Départ le mardi soir, jusqu’à un hôtel pourri de Lyon (on vous passe les détails…), pour repartir le lendemain direction Cannes. À ce moment là, on rêvait d’un déjeuner sur la plage. On check un peu sur Yelp, et on se dirige vers Théoule-sur-Mer à 10 kilomètres de Cannes. Cette dernière étant en plein festival, on savait bien qu’il allait être impossible de déjeuner au calme, face à la mer.

Et là… Le Bonheur. Vraiment. On se gare à la hâte, on se change sur le parking, robe & t-shirt enfilés, chaussures quittées, on se dirige vers ce qui sera notre petit paradis pour un morceau de la journée. Un restaurant, les pieds dans le sable (littéralement) qui sert des plats à tomber par terre, et qui a en plus un staff hyper sympa… On peut vous dire qu’à ce moment là, les 8 heures de route, on s’en fichait pas mal. On avait envie de rester là pour la vie…

Finalement, on s’est dit que ça serait pas mal d’aller voir Cannes en plein festival. La ville en elle même est pas top, et son Palais est drôlement laid en temps normal, alors aller les voir sous les paillettes et le blig-bling, ça nous titillait un peu. On n’a pas été déçu du voyage. On a fait un tour 10 minutes sur la Croisette, et on est reparti illico presto. En fait, ça ne ressemble à rien, on ne peut pas même voir la mer avec toutes les tentes montées sur la Croisette. Le Palais est toujours aussi moche, et la foule attendant les stars nous a un peu déprimé… On a du mal à comprendre tout ça, c’est pas du tout notre délire, ni notre univers, on a décampé pour rejoindre notre hôtel (on y vient, on y vient !).

Okko Hotels Cannes (11 sur 27)

Okko Hotels

Alors voilà, après la déception de Cannes en plein Festival, on a largement eu de quoi se réjouir en arrivant du côté de l’hôtel. Déjà, première chose, il est en plein coeur de ville, attenant à la Gare… qui, elle, a toute été refaite il y a quelques semaines. On est devenu un peu exigeant à force de trainer dans les hôtels… à vrai dire, après avoir fait de tout, on peut vous dire qu’on n’est pas des accros des hôtels grand luxe et des palaces. On préfère largement les petites adresses beaucoup moins chères et plus décontractées.. ce qui n’enlève absolument rien à nos critères. D’ailleurs, plus l’hôtel est luxueux, plus les services sont payants… Ils doivent se dire que si on a les moyens de payer 2000 balles une chambre, on peut bien rajouter 40 pour l’accès à la piscine et 12 pour un Coca en terrasse. Ce raisonnement nous plait assez moyennement. (D’ailleurs, l’auberge de jeunesse de Milan nous avait complètement séduits avec ses nombreux services offerts et ses bières pas chères. )

Okko Hotels Cannes (22 sur 27)

Ici, tout est très bien pensé, réfléchi, et mis en oeuvre. On n’a trouvé aucun défaut pour l’ensemble de l’établissement. Ici, un étage est réservé à l’espace « Club », qui est un grand espace commun avec des machines à café, des frigos remplis de boissons fraiches, et des petits buffets remplis tout au long de la journée. Et, ici, le tout est entièrement à disposition des clients. Un espace « Work » avec deux ordinateurs est installé, entre des salons détente et la grande table. La terrasse a une vue superbe sur les toits de la ville et elle est vraiment chouette pour admirer le coucher du soleil à l’heure de l’apéro. Tout ça est accessible 24/24, encore mieux que ce que l’on pouvait espérer.

Okko Hotels Cannes (23 sur 27)

Okko Hotels Cannes (20 sur 27)

En parlant d’apéro, sur le concept italien de l’apéritivo, Okko Hotels propose tous les soirs (toujours gratuitement) un buffet hyper bon (rien à voir avec l’auberge de Milan pour le coup) avec des produits frais et locaux : fromages, charcuteries, anti-pasti, tartinades, petits pains… et un verre de vin offert.

Tous les services qu’on peut attendre d’un chouette hôtel sont dispos : très bon wifi, films à la demande, salle de repassage, presse, livres… et encore mille autres.

Okko Hotels Cannes (27 sur 27)

Et puis, parce que le principal étant de bien dormir, ici, ne vous faites pas de soucis. Le lit est fabriqué à la main, en Grèce par l’entreprise Cocomat. Il est composé de fibres naturelles, tout comme les couettes et les oreillers, en plumes. Les draps, eux, sont en lin et en coton naturels… et on n’a encore jamais craqué comme ça sur une parure de lit.

Okko Hotels Cannes (2 sur 27)

 

Un point assez cool : ils ont une boutique en ligne sur laquelle on peut acheter le lit, la parure, les chaises, jusqu’aux bougies de l’hôtel.

Dernier point, et pas des moindres, le petit déjeuner : toujours des produits frais, locaux, et sains, à prendre devant l’immense baie vitrée, avec vue sur Cannes. On adore, on adore.

Okko Hotels Cannes (21 sur 27)

La bonne nouvelle, c’est que la marque OKKO Hotels compte ouvrir beaucoup d’établissements en France ces prochains mois. Pour le moment, sont ouverts : Lyon, Grenoble, Cannes et Nantes. À venir ; Bayonne, plusieurs à Paris, Toulon, Strasbourg…

Okko Hotels Cannes (4 sur 27) Okko Hotels Cannes (8 sur 27) Okko Hotels Cannes (25 sur 27)

Okko Hotels Cannes (16 sur 27)

4

4 thoughts on “Okko Hotels Cannes

  1. VU THAN il y a 9 mois

    Un hôtel que nous recommandons à tous égards.
    Un personnel très professionnel, disponible et discret.
    Une chambre très très propre et foctionnelle â souhait.
    Une restauration de qualité et très bien pensée
    En résumé, un concept classe et moderne que nous recommandons sans retenue d’autant que les prix sont attractifs.
    Nous espérons que cette chaîne d’hôtels se développera en maintenant la qualité de ces prestations
    En attendant nous la recommandons vivement

  2. Claire il y a 11 mois

    Ca a l’air top! C’est combien la nuit?…

    1. Antoine & Léa il y a 11 mois

      J’ai regardé pour le mois de juin, on est aux alentours de 115/140 euros la nuit pour deux tout compris à Cannes :-)
      xx
      A&L