Le Connemara, c’est la partie du voyage que l’on attendait le plus. Et nous n’avons pas été déçu. Nous n’avions regardé aucune photo de la région avant de partir, et du coup, aucune idée des paysages qui nous attendaient… Et c’est peu dire que nous avons été…. époustouflés. Un désert immense de pierres, avec des immenses lacs ici et là. Un calme incroyable, des routes sinueuses entre les rochers, on ne compte plus le nombre de fois où on a stoppé la voiture pour aller s’assoir, et admirer…

Porte d’entrée du Connemara, Galway

Galway V2

Galway

Depuis Dublin, notre porte d’entrée dans la région a été Galway. Peut-être parce qu’on venait justement de Dublin, ou qu’on avait hâte de se retrouver au milieu de nul part avec personne aux alentours, nous ne sommes restés qu’une petite heure dans la ville. Pas eu le temps de voir grand chose finalement… Mais c’est une ville qui a plein de petites adresses food, beaucoup de shop touristiques, et l’ambiance dans les rues est très sympa.

La WAW, Spiddal

CONNEMARA-10

Wild Atlantic Way

CONNEMARA-14

Le ciel de Wild Atlantic Way

CONNEMARA-9

Vans Shoes

CONNEMARA-8

Wild Atlantic Way

CONNEMARA-5

Coffee Break

Mais prenons la route de la Wild Atlantic Way (WAW). La frontière occidentale de l’Europe. 2500 kilomètres de plages, falaises, ports, promontoires… Spiddal, enclave gaélique, avec des ruines, des murs de pierres qui parsèment le paysage, et datent de la grande guerre… En plein jour, nous avons eu des lumières incroyables, presque apocalyptiques…

CONNEMARA-4

On the road

La WAW, Ballyconneely

CONNEMARA-18

Les plages de Ballyconneely

CONNEMARA-17

Les plages de Ballyconneely

CONNEMARA-3

Again on the road

CONNEMARA-1

Wild Atlantic Way

CONNEMARA-7

On était contents. Très contents.

Les plages de Ballyconneely. Ce truc dingo qui nous a fait nous arrêter près d’une heure dans le coin. Le bleu de la mer est surprenant. Les plages désertes et immenses, on aurait presque envie d’y plonger (on se retient hin, du moins en mars, parce que les cocos, fait pas chaud dans le coin!). 

Les terres du Connemara, R336

CONNEMARA-2

La R336

La R336 est un peu plus dans les terres, et nous fait traverser les paysages mythiques du Connemara. Nous avons du mettre 3 heures à faire 40 kilomètres… On s’est arrêtés absolument partout.

La WWA, Roundstone

CONNEMARA-15

Le petit village de Roundstone

CONNEMARA-16

Le port de Roundstone

CONNEMARA-6

Irland Patriotism !

CONNEMARA-19

La R336, ses virages et ses points de vue…

CONNEMARA-26

Blue sheep

Roundstone est un petit village de pêcheurs, aux maisons colorées, avec 3 pubs et deux hôtels. Une rue principale, et voilà. Nous nous y sommes arrêtés pour boire une bière et flâner sur le port…

Les Twelve Bens & Abbaye de Kylemore

CONNEMARA-28

L’épais brouillard sur les Twelve Bens

CONNEMARA-21

L’incroyable Abbaye de Kylemore

CONNEMARA-20

Où est Charlie ?

CONNEMARA-24

Connemara roads…

CONNEMARA-27

Les couleurs du Connemara…

CONNEMARA-22

Vous le sentez le vent ?

CONNEMARA-25

On the road again, and again… and we love it !

CONNEMARA-23

Le brouillard irlandais…

CONNEMARA-30

Les copains, toujours au rendez-vous !

CONNEMARA-13

Nature morte

CONNEMARA-12

Ce sourire Connemaresque permanent !

Après une belle balade dans le Parc National du Connemara, nous avons repris la WAW, en passant par Clifden. Sur la route, un spot à ne pas manquer (fermé quand nous y sommes passés, mais l’admirer de loin a largement suffit à nous satisfaire !) , c’est l’Abbaye de Kylemore. Quand nous avons posté les photos sur nos réseaux sociaux, les réactions ont été unanimes. L’endroit est sensas’. On se croirait presque dans une photo retouchée. Mais non. Il est réel, bien là, face à nous, avec la montagne qui le surplombe, et une statue de Jesus qui parait bien petite de si loin…
La sortie du Connemara, direction Sligo

Les têtes pleines de souvenirs, et déjà mélancoliques, on a repris la route… Et… il a été difficile de résister à notre envie de faire demi tour et d’aller nous installer pour la vie dans le Connemara.

Mais voilà, il fallait avancer… Alors on a mis nos ceintures, et repris la route. On s’est arrêtés, complètement fatigués de toutes nos émotions, et surement un peu de la route à Balina. La route pour y aller (la N59 puis la N5) est sympa, mais on a décidé de faire un détour pour aller voir de plus près un lac superbe, le Lough Conn. Pour ce faire, prenez la R310 juste après Castlebar. La WAW jusqu’à Sligo est vraiment superbe… Prévoyez plus de temps de route encore une fois, parce que vous allez vous arrêter ;-)

Bienvenue à Sligo !! Nous avons trainer en voiture dans les montagnes sous la pluie, en faisant le tour de l’immense cimetière sur une colline. Nous avons passé quelques heures dans cette jolie ville, on a -enfin- trouvé un magasin de photo pour se racheter un trépied qu’on avait perdu en cours de route, déjeuner le meilleur gratin de poissons du monde, bu un café et dégusté un gateau… C’est une ville toute en couleur, et même sous la pluie, tout le monde a le sourire !

Sligo

Welcome in Sligo !

CONNEMARA-11

Selfie time ;-)

Office de Tourisme d’Irlande – www.ireland.com

4

4 thoughts on “Le Connemara #irishtrip

  1. Christel il y a 1 année

    Tes photos sont superbes. Nostalgie totale en les regardant !

  2. Pingback: One day in Belfast #irishtrip | Burn Me Baby

  3. melo-furtherwest il y a 3 années

    Superbe, les photos font rêver, encore un lieu à mettre sur ma liste !
    A bientôt

  4. Mathiilde il y a 3 années

    Les photos sont toujours aussi magnifique, ce qui nous fait voyager avec vous !