Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (1 sur 39)


Préambule

Début novembre, nous avons pris l’avion direction Tel Aviv, pour 4 jours hyper intenses à sillonner le pays: Jérusalem, la Mer Morte, le Desert de Judée, et Tel Aviv. On vous raconte notre mini road-trip à travers le pays. Les infos pratiques seront à la fin de chaque article, après toutes les photos. On vous souhaite une chouette découverte, en espérant que nos photos vous feront un peu voyager…


De Jérusalem au point le plus bas du globe

Partis de Jérusalem au petit matin, nous filons à toute vitesse sur les routes qui mènent à la Mer Morte. Après environ une heure de route au milieu des montagnes, pas encore tout à fait désertiques, nous arrivons au check-point, juste avant le panneau emblématique qui nous indique -417 mètres en dessous du niveau de la mer. Le point le plus bas de notre planète. La Mer Morte n’est plus qu’à quelques kilomètres, et l’horizon nous offre un superbe spectacle à son apparition…

Massada, et son point de vue époustouflant

Avant d’aller faire trempette dans l’eau salée, nous nous arrêtons quelques heures sur le site de Massada. Nous avions entendu dire qu’il y avait deux moments magiques par jour à cet endroit, au lever, et au coucher du soleil… Nous y sommes arrivés vers 10h… et pourtant. Que de magie sur place. Nous ne sommes franchement pas adeptes des lieux touristiques qui attirent nombre de bus et groupes du monde entier, mais nous ne saurions que vous conseiller d’y aller faire un tour quand même.

Le lieu est lourd d’histoire. En 66 après J.C., il a été témoin d’un massacre qui reste encore aujourd’hui gravé dans les esprits de tous les israeliens. Les Zélotes, derniers rebelles juifs s’y réfugient, et après 7 mois de siège des Romains autour de la colline, ils décident de tous s’y donner la mort, après tirage au sort du dernier homme, qui lui, se donnera la mort lui même. Décision ahurissante, qui les empêchera de tomber aux mains des Romains.

On peut grimper sur la colline de deux manières. À pied, pour les plus téméraires, ou (devinez ce qu’on a choisi) en se laissant porter par un téléphérique. Là haut, vous trouverez les ruines des palais, bains, et citernes d’eau. Si vous n’êtes pas férus d’histoire, soyez certains que vous ne serez pas déçus du voyage. La colline de Massada surplombe la Mer Morte depuis sa façade est. Côté Ouest, vous aurez une vue imprenable sur le désert de Judée. On se croirait presque dans le Grand Canyon.

On vous laisse devant les photos pour Massada, et on se retrouve un peu plus bas…

Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (3 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (2 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (5 sur 39) Desert 2 Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (20 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (9 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (8 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (10 sur 39)

DCIM100GOPRO Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (11 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (14 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (15 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (17 sur 39) Desert 1 Israel Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (19 sur 39)

En route pour la Mer Morte

Après être descendus de la colline avec un peu de nostalgie, nous voilà en route pour la Mer Morte, maillots de bain sous le coude. Un rapide lunch sur la plage, et nous voilà, un peu frigorifiés, les doigts de pieds dans l’eau. Mauvais temps au rendez-vous (voyez donc ce ciel sur les photos), mais peu importe, nous allons, pour la première fois de notre vie, aller vérifier par nous même si l’on flotte vraiment dans cette mer légendaire. L’entrée dans l’eau est hyper rapide, et pour des frileux comme nous, croyez nous, l’eau devait être très chaude. N’oubliez surtout pas vos tongs, impossible de marcher pied nus.

Les cristaux de sel brillants et magnifiques sont en fait hyper blessants… Gare à eux… La baignade est assez courte, nous reviendrons un jour, lorsque le soleil sera au rendez-vous. Mais le principal est là: on flotte dans la Mer Morte, juré craché. On peut en attester. Du coup on se détend, sur le dos, on ferme les yeux, et…. on dérive rapidement. Sauf que comme on ne peut pas franchement nager sur cette mer, il faut être un peu ingénieux et inventer une nouvelle nage dorsale pour rejoindre le rivage…

N’oubliez pas de prendre une douche avant de vous sécher et de vous rhabiller, le sel piquote un peu partout, colle, et c’est franchement pas très agréable.

Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (27 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (23 sur 39)

« Je flottteee »

Le désert de Judée. Et le silence.

Pour poursuivre la journée dans la contemplation, nous avons pris la direction du Désert de Judée, là où les virages sont corsés, les vues sont féériques, et la lumière est carrément surnaturelle.

La lumière change très rapidement, entre ciel bleu et nuages noirs, on a même vu un arc en ciel. Oui, oui, un arc en ciel dans le désert… On a très peu parlé pendant cette après midi, on a surtout apprécié, dégusté, et médité sur ce moment précis. La durée de ce séjour était bien trop courte, et nous avons tenté d’intensifier ce moment en le photographiant bien dans nos esprits, pour garder cette sensation au plus profond de nous, pour s’en souvenir nettement en rentrant. À peine 24 heures plus tard, nous avions conscience que nous serions en plein coeur de Tel Aviv… Alors, ce moment était précieux. On vous laisse, sans plus de mots, devant nos photos.

Prochain épisode, on vous raconte notre nuit mémorable dans le désert, et une matinée haute en sensations et en émotions…


Découvrir nos autres articles sur le Road Trip en Israel : 

– Jérusalem 

– Une nuit dans le Désert

– Passage éclair à Tel Aviv

– Israël, le film du road trip

Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (28 sur 39)

Desert_Israel (2 sur 3) Desert_Israel (3 sur 3)

Eh, on vous l’avez bien dit pour l’arc-en-ciel! 

Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (29 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (32 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (31 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (30 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (33 sur 39)Desert_Israel (1 sur 3)

Desert_Israel_blog_voyage (1 sur 1) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (36 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (34 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (35 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (39 sur 39) Israel - Mer morte - Dead Sea - Judean Desert - Desert de Judée (37 sur 39)

Infos pratiques

Y aller : Pour y aller depuis Paris, la compagnie aérienne El Al propose des vols quotidiens au départ de Charles de Gaulle. Environ 4h de vol, et 1 heure de décalage par rapport à Paris.

Visas & aéroport : Il n’y a pas de visas pour les ressortissants de l’Union Européenne. Cependant, armez vous de votre plus beau sourire et de beaucoup de patience à l’entrée, les formalités sont souvent longues.

Monnaie : Le niveau de vie à Jérusalem est comparable à celui de la province en France, celui de Tel Aviv est néanmoins aussi élevé que celui des capitales européennes. La monnaie locale est le shekel, pense bête : prix en euros : prix en shekels x 2 / 10. (100 shekels : environ  20 euros.)

Tenue : À Jérusalem les religieux sont partout, et de toutes confessions. Pour visiter la ville, même en dehors des sites religieux, allez-y épaules couvertes, décolleté non voyant, et genoux cachés. Question de respect. Pour les femmes, prévoyez un foulard dans votre sac, il peut-être demandé à l’entrée des mosquées.

Petits secrets : À Jérusalem, le spectacle de nuit Son & Lumière e la Tour David est magique. Pas trop long, il retrace toute l’histoire de Jérusalem en image. Prévoyez d’y aller, et surtout, pensez à prendre une bonne écharpe, les soirées sont très fraiches.

Points de vue : Toujours à Jérusalem, pour admirer la ville, commencez par y entrer par les remparts. L’entrée est certes payante, mais vous serez au calme avec une jolie vue.

Toujours pour un point de vue extraordinaire, entrez dans le hall du Mamilla Hotel, prenez l’ascenseur direction le dernier étage, et dirigez vous vers le roof-top.

Et pour profiter plus longuement et de manière un peu plus ludique de la vue panoramique, dans le quartier de l’ONU sur les hauteurs au sud de la ville, vous pouvez vous balader sur la longue et belle promenade aménagée… en segway c’est très drôle, mais vous pouvez aussi le faire à pied!

À Tel Aviv, nous avons profité d’une très jolie vue depuis le toit du Musée d’Ilana Goor, à Jaffa. Il mériterait même qu’on y installe un café…

La Mer Morte : Si vous prévoyez une petite baignade dans la Mer Morte, prévoyez tongs ou chaussures en plastique, le sol est en cristaux de sel, ça fait drôlement mal, et pensez à retirer tous vos bijoux. Pour une meilleure appréciation du moment, dirigez vous vers un hôtel de luxe, commander un petit service spa, massage, gommage, ou autre, et vous aurez ainsi accès à la plage privée de l’hôtel, beaucoup plus canon et accessible.

Pour retrouver plein d’infos sur le pays, vous pouvez aller sur le site de l’Office de Tourisme d’Israel.

6

6 thoughts on “Israël, sa mer Morte et son Désert

  1. Clo il y a 1 mois

    bonjour, pouvez-vous me dire en quoi consiste la nuit sous tente communautaire bédouine dans désert de Judée (comment est-on séparé ???), merci. Cordialement.

  2. Pingback: Israël, passage éclair à Tel Aviv | Burn Me Baby | Blog lifestyle & voyages par Antoine et Léa

  3. Pingback: Israel , Une nuit dans le désert | Burn Me Baby

  4. Pingback: Israël, Jérusalem | Burn Me Baby

  5. Deborah il y a 3 années

    La photo de vous deux est vraiment belle…. vous aviez un bon photographe :p

    1. Anne-Laure il y a 3 années

      les photos sont top en effet, les couleurs sont dingues………. et les modèles pas mal non plus (tous les modèles j’entends :-)