Colours Of Ostrava 2013 - 01

Des Festivals en France, on vous a en parlé, et on vous en reparlera certainement… Il y en a une belle tartinée, pour tous les gouts, partout sur l’hexagone. Des grosses teufs extrêmes, du bruit, une foule compacte, du bordel partout, et des boissons qui te vident ton portefeuille en une soirée, voilà ce qu’on a en France. Et même si ça l’est un peu, ce n’est pas si exagéré que ça en fait… En fait, tout ça, on s’en aperçoit que si on va voir un peu ailleurs, et qu’on ouvre les yeux.

Colours Of Ostrava 2013 - 18 Colours Of Ostrava 2013 - 19

Le Festival [highlight]Colours Of Ostrava[/highlight] en République Tchèque nous a séduit par sa taille incroyable, sa diversité, tant musicale que culturelle, son atmosphère paisible et respectueuse, sa propreté, son ouverture d’esprit, son calme, et son esprit de fête… Tout ça peut aller ensemble oui. A condition de ne pas être en France, parce qu’il faut quand même le dire, question respect, en France, on est au plus bas du plus bas. Le respect d’autrui, la patience, et le respect des choses entreprises, on ne connait pas nous, ou du moins, si on connait, personne ne le fait voir.

Colours Of Ostrava 2013 - 02 Colours Of Ostrava 2013 - 04

Robe Karl Marc John

Lunettes L’usine à Lunettes

Tout ça pour vous dire qu’on a enfin trouvé la perle rare, et c’est bien peu de le dire… Une fois sur place, le tour du site fait en entier, et une bière entre les mains, on s’est dit que quand même, l’an prochain, on allait ramener tout le monde avec nous : nos parents, nos amis, leurs enfants… Oui, nos parents, et des enfants, parce que c’est vraiment le festival qui se prête à la famille. Beaucoup d’espaces différents bien éloignés, pour faire la sieste, jouer au ping-pong, se baigner, se prélasser, danser, manger, boire du vin, partager une bière, prendre un cours de salsa ou de yoga, écouter une conférence sur le bouddhisme, échanger et danser avec des handicapés, ou admirer une exposition d’art contemporain… Impossible de s’ennuyer ou de paniquer au milieu de la foule.

Colours Of Ostrava 2013 - 06

Colours Of Ostrava 2013 - 14

 Tshirt Adidas Originals

Lunettes Vans

Montre Komono

Tout est respecté par les personnes présentes : non, y’a pas une bande de connards bourrés qui va intervenir au milieu de la conférence, et non, la piscine ne se transforme pas en partouze géante avec des mecs à poils, et des nanas qui t’allument. La piscine est là, paisible, avec ses transats, pour te permettre de prendre un bain de fraicheur au milieu d’un ancien site de sidérurgie, et c’est tout.

Colours Of Ostrava 2013 - 12 Colours Of Ostrava 2013 - 13 Colours Of Ostrava 2013 - 15

Pas d’angoisse pour manger : une centaine (voir carrément le quadruple…) de stands sont présents, toujours ouverts, pour te proposer tout ce que tu veux, plats typiques ou simple hot-dog, pas de queue, pas de stress, pas d’excès sur les prix, on s’est vu manger à deux pour moins de 5 euros, et ne plus avoir faim du tout, tout en ayant prix deux bières. Alors questions prix, il va falloir en reparler sérieusement avec les festivals français.. d’ailleurs si vous m’entendez, vous m’expliquez ?

On vous laisse tout admirer en photo, une journée passée là bas, sourires aux lèvres, la paix au ventre.

Je serais vous, je viendrais avec nous la prochaine fois ! Et pour vous montrer que non, ce n’est pas à Prague et que non, on s’emmerde pas du tout dans la région, autour du festival, on vous a aussi raconté notre séjour, plein de découvertes assez dingues, avec même une descente de montagne en trotinette… Alors ? Bouchée bée ? Parce que, elle sont encore grandes ouvertes nos bouches…

Colours Of Ostrava 2013 - 21 Colours Of Ostrava 2013 - 20 Colours Of Ostrava 2013 - 16 Colours Of Ostrava 2013 - 24 Colours Of Ostrava 2013 - 03 Colours Of Ostrava 2013 - 08 Colours Of Ostrava 2013 - 09Colours Of Ostrava 2013 - 10 Colours Of Ostrava 2013 - 11 Colours Of Ostrava 2013 - 17 Colours Of Ostrava 2013 - 23 Colours Of Ostrava 2013 - 22

Découvrez CdV Ostrava

4

4 thoughts on “R.Tchèque – Festival Colours Of Ostrava

  1. Pingback: Ostrava – République Tchèque | Burn Me Baby | Blog lifestyle & voyages par Antoine et Léa

  2. Pingback: La St Patrick pour de vrai | Burn Me Baby

  3. Lucie rose il y a 4 années

    Déjà il faut que je vous dise, vos photos sont une nouvelle fois sublimes. Ce festival à l’air bien plus amusant que ce qu’on peut trouver en France, merci de me l’avoir fait découvrir par votre article!
    Au passage je voulais vous dire que je suis beaucoup votre blog (il est mon préféré) et que j’adore votre travail :)
    Ps : la robe de Léa est super cool !!

    Lucie Rose

    1. Lea il y a 4 années

      Merci merci merci !!!!!!!!!!!!!!!!!! L&A