Rome-Travestere (15 sur 52)

Trastevere, c’est notre quartier préféré de Rome… Il a un air de Venise, et du cliché que l’on avait de toute l’Italie. On a découvert qu’en fait, l’Italie, ce n’est pas que des petites ruelles de maisons colorées un peu en friche avec du lierre grimpant, mais c’est ce que nous, on préfère. Et de loin…

Ce week-end imprévu à Rome a été surprenant, et riche en émotions. Nous sommes arrivés sous la pluie, et après avoir pris une seconde douche et enfilé une tenue sèche, nous nous sommes faufilé vers ce qu’on appelle le « quartier historique » de Rome. Que nous avons rapidement traversé. Les touristes étaient encore nombreux, même au mois de septembre, et le charme de la ville s’effritait à chaque passage au coeur de la foule…

Nous avions repéré un petit quartier dans notre guide, le Trastevere, qui se trouve de l’autre côté du Tibre, et qui paraissait correspondre à nos attentes : moins de touristes, plus de spontanéité, et du cliché italien. Nous sommes immédiatement tombé sous le charme des ruelles étroites de ce petit quartier.


Rome-Travestere (18 sur 52)

Le charme du quartier est resté intact, même s’il est apparement devenu le plus tendance de la capitale. Nous n’avons pas ressenti de véritable « boboïsation », mais c’est ce qu’il se dit. Pourtant, pas de café ou de petit restaurant qui sorte du cliché traditionnel italien. On s’y est senti bien tout de suite, et on sait que lorsque l’on reviendra à Rome, c’est ici que nous poserons nos valises.

Nous avons flâné quelques heures, à capter la lumière des lieux, s’aventurer dans des arrières cours, admirer de vieilles vitrines, et respirant le doux parfum des trattoria qui ouvraient leurs portes…

Dans cette « bulle » hors des hordes de touristes, pas de monument historique remarquable, pas de ruines, mais des maisons dont l’harmonie réside justement dans le manque d’harmonie. Comme à Venise, on retrouve le linge suspendu aux fenêtres. C’est exactement ce qui nous a manqué dans le centre de Rome, qui s’est transformée pour les touristes, mettant peut-être les habitudes des habitants au second plan. Un peu d’humanité et de pittoresque…

Rome-Travestere (2 sur 52) Rome-Travestere (4 sur 52) Rome-Travestere (5 sur 52)

Déjeuner dans le quartier Trastevere

Le quartier regorge de petites adresses avec de minuscules terrasses… Les romains aiment, à l’heure du déjeuner, prendre à emporter une grosse part de pizza et la déguster sur les marche d’une des innombrables églises de la Capitale. Ils s’installent ensuite dans un café, le temps d’avaler un ristretto, et ils repartent aussitôt.

Mais après avoir marché près de 10 kilomètres, nous avions envie de nous installer à une table, et de faire une vraie pause autour d’une grande pizza. C’est donc au restaurant « Dar Poeta » que nous avons jeté notre dévolu. Une petite adresse traditionnelle, pas super jolie, mais les pizzas ont fait frémir nos papilles… Entre 8 et 15 euros la pizza, c’est assez raisonnable, surtout qu’elles sont vraiment, vraiment copieuses.

Rome-Travestere (20 sur 52) Rome-Travestere (19 sur 52)Rome-Travestere (27 sur 52) Rome-Travestere (32 sur 52)

Rome-Travestere (35 sur 52)
Rome-Travestere (31 sur 52)

Pour continuer la promenade autour de Trastevere

Après avoir flâné un long moment dans ce coin, on ne peut que te conseiller de continuer sur la même lancée. On peut rejoindre la Cité du Vatican en prenant un chemin assez peu emprunté des foules, et vraiment surprenant.

Vers le nord du Trastevere, les rues s’élèvent sur la colline du Janicule (Gianicolo), dont le nom provient du dieu Janus (Gianicolo se traduisant par colline du dieu Janus). Là-bas, le panorama va te couper le souffle.

Nous reviendrons rapidement sur ce joli lieu, sur lequel il fait bon s’attarder avec un bouquin, une glace, en écoutant les perroquets qui vivent en liberté dans le parc.

Rome-Travestere (38 sur 52) Rome-Travestere (39 sur 52) Rome-Travestere (47 sur 52) Rome-Travestere (45 sur 52)
Rome-Travestere (23 sur 52) Rome-Travestere (24 sur 52) Rome-Travestere (8 sur 52) Rome-Travestere (10 sur 52) Rome-Travestere (9 sur 52) Rome-Travestere (11 sur 52) Rome-Travestere (13 sur 52)

Rome-Travestere (44 sur 52) Rome-Travestere (49 sur 52) Rome-Travestere (52 sur 52)


Entrée d'une maison typique romaine Rome-Travestere (7 sur 52) Vieille anseigne dans le quartier Trastevere Old Italy Rome-Travestere (17 sur 52) Rome-Travestere (25 sur 52) Cliché italien Rome-Travestere (35 sur 52)
En scooter à Rome, ou rien! Ruelle sous la végétation Flâner dans les ruelles de Trastevere

 

 

0