Dead Horse Point est un « State Park », un parc d’état, donc, ce qui le différencie des « National Park ». Il est situé à environ 15 kilomètres de Moab.

Depuis Dead Horse, on a un point de vue panoramique sur Canyonlands (un parc que l’on vous fera découvrir bientôt) et sur le fleuve du Colorado.

Dead Horse Point State Park_ (6 sur 20)

L’amphithéâtre de Dead Horse

 


Dead Horse Point ?

Drôle de nom que « Dead Horse Point » pour un Parc National… En le découvrant sur la carte, on ne savait pas trop à quoi s’attendre ? Un canyon en forme de cheval ? Une histoire à dormir debout ? Une vieille légende de cowboy comme on les aime ? Et bien c’est un peu ça… Le promontoire sur lequel on se balade, et qui surplombe le fleuve Colorado de plus de 600 mètres, servait d’enclos naturel aux cow-boys qui y parquaient les mustangs sauvages capturés dans les alentours.

La légende raconte que, après avoir choisi les chevaux qu’ils préféraient, les cow-boys ont abandonnés les autres, qui auraient péri de soif, faute de pouvoir atteindre les berges du Colorado, sur lequel ils avaient pourtant une vue imprenable. Triste histoire. 


Thelma & Louise

Si vous avez vu le film Thelma & Louise, de Ridley Scott, vous vous en souvenez forcément. On n’oublie jamais ce film. Et encore moins sa fin légendaire. Le grand saut a été tourné ici même. Vous pourrez reconnaître les reliefs des canyons sur les photos. Le décor est grandiose, la lumière, magique. On ne s’étonne pas du fait que le réalisateur a voulu tourner cette scène ici, plutôt qu’au Grand Canyon, comme c’était initialement prévu.

Dead Horse Point State Park_ (10 sur 20)

Antoine, face à l’immensité du Parc

Si vous voulez vous refaire la fin de Thelma & Louise, elle est juste là. La qualité est vraiment super mauvaise, mais c’est toujours aussi beau, aussi fort !


Les particularités du parc & quelques conseils

Comparé à ses voisins les géants, le Dead Horse Point est un tout petit parc de seulement 21 km2. Mais il vaut le détour. On a fait un crochet pour aller le voir, sur le route de Canyonlands. Et on ne le regrette pas du tout. À plus de 1800 mètres d’altitude, on se retrouve face à l’immensité de l’Utah, des canyons, du Colorado, et l’horizon semble si loin qu’on se sent une fois de plus tout petits.

Le Parc offre un point de vue sur les bassins de Potasse (bassins artificiels qui pemettent de récupérer le potassium par évaporation), que vous pouvez apercevoir sur nos photos. Selon la lumière, vous pourrez assister à un spectacle époustouflant : des eaux bleues irréelles dans ces paysages rouges et arides.

Si comme nous vous ajouter ce parc à votre trajet pour Canyonlands, vous pouvez lui réserver une petite heure, maximum. Le tour en voiture est suffisant pour admirer la beauté des lieux. Par contre, si vous voulez lui consacrer des petites randonnées, comptez quelques heures.

Encore une fois, et c’est valable pour tous les parcs nationaux, le lever et coucher du soleil sont magnifiques…

Dead Horse Point n’est pas un National Parc, mais un State Parc, ce qui veut dire que vous ne pouvez pas entrer avec votre Carte Annuelle. L’entrée est de 10$ pour une voiture, et est valable une journée !

Vous trouverez ici une carte du Parc, et le site web officiel.


Encore + de photos…

Toutes nos photos sur place ont été prises avec un Sony alpha7r, et un objectif Zeiss 24-70mm.

Merci à Voyageurs du Monde pour ce road trip absolument inoubliable… Vous pouvez retrouver notre premier article juste ici !

0