IMG_9485


LA RÉPUBLIQUE TCHÈQUE ET LA RÉGION DE MORAVIE

L’image qui nous revient en tête depuis notre retour, c’est celle de la diversité. Tant des paysages que de l’architecture, rien ne nous rappelle Paris et ses rues Haussmanniennes.

Pour notre première fois en République Tchèque, aller se balader dans les campagnes entre les méandres des mines et les chemins des montagnes lointaine fut assez amusant. Bien loin de Prague et de ses cent clochers, la région de Moravie et son cadre verdoyant nous a particulièrement séduit.

L’étape qui suit l’atterrissage et qui a ce caractère si atypique que nous n’avons plus l’occasion de vivre lors des voyages en Europe c’est le changement de monnaie. La République tchèque fait en effet partie de l’Union Européenne depuis 2004, mais la devise officielle reste la couronne tchèque.


LA DISCIPLINE ET LE RESPECT CHEZ LES TCHÈQUES

Nul ne sait si ce sont les résultats de nombreuses années de rigueur communiste, mais les habitants de République Tchèque sont particulièrement disciplinés.

Par exemple, ils ne traversent jamais la route si le feu est vert. De même, vous ne verrez jamais de papier par terre, même en festival ! C’est d’ailleurs le premier festival propre que nous faisons ! 

Mais en réalité, cette discipline est rafraîchissante car elle a pour but de respecter l’autre. Les règles de courtoisie qu’ils appliquent scrupuleusement ne sont en aucun cas une entrave à la liberté, au contraire. En tant que Français, nous devrions d’ailleurs en prendre de la graine.

IMG_9727


FESTIVAL COLOURS OF OSTRAVA

double effet

Colours of Ostrava

 EN VOIR PLUS SUR LE FESTIVAL !

recette beton

IMG_9560

Ces superbes shooters s’appellent « ornická vlajka » qui signifie « Drapeau de mineur »  : Vlajka > Drapeau / Hornická > de mineur.

Le vert symbolise la pelouse, le brun la terre, référence aux mines.


LA VILLE ET SON HISTOIRE

Ostrava est devenue la 3 ème ville de République Tchèque à partir du XIXème siècle grâce à la richesse de ses mines de charbon. Au milieu du XX ème siècle, elle est devenue un des plus grands bassins sidérurgiques d’Europe.

Après l’arrivée de l’industrie lourde, comme les centres de sidérurgie, les complexes chimiques, usines à gaz, cokeries et centrales électriques, les conditions environnementales d’Ostrava -le coeur d’acier de la république- se sont dégradées.

admirerostrava

Colours of Ostrava

beuverie

 

OSTRAVA


DES DÉCOUVERTES ÉTONNANTES ET INCROYABLES

…………………………………………………………………………………………………………………………….

L’ANCIEN SITE DE MINES DE  LANDEK

L’ancien site minier de Landek propose une découverte sans précédent du métier de minier.

En descendant « pour de faux » à plusieurs centaines de mètres sous terre avec l’ascenseur, on atterri dans des vraies anciennes galeries minières. Avec un guide génial comme Philip, on a pu tout comprendre, et surtout, réaliser à quel point ça devait être dur et destructif.

L’espérance de vie d’un minier ne dépassait généralement pas les 60 ans, et pour cause… Les seuls jours de repos des miniers étaient consacrés à la dépense de leur petit salaire, dans les bars d’Ostrava. Les abus d’alcool, la respiration très difficile sous terre, le bruit, et les maladies sexuellement transmissibles participaient à la dégradation du corps…

Beaucoup de techniques ont été utilisées à cette époque pour faciliter le transport du charbon, mais très peu peuvent être qualifiées d’humaines…

Pendant un séjour dans une région à l’histoire si riche dans le charbon, il est impensable de ne pas y aller… Tant pour les enfants que pour les adultes, le cadre verdoyant est apaisant, une balade est appréciée, et à la sortie, une bière n’est vraiment pas de refus !

IMG_9539mines info
IMG_9646

1IMG_9624 Colours of Ostrava


DÉCOUVERTES DU SITE DE SIDÉRURGIE DE VITKOVICE

Le Festival Colours Of Ostrava a lieu sur l’immense site de sidérurgie de Vitkovice, aujourd’hui fermé et inactif. Le décor est impressionnant, et au milieu des bâtiments abandonnés, est accessible le haut fourneau, lieu de brulage des minerais et du charbon. On a pu monter tout en haut, et avoir une vue imprenable sur les scènes du festival.

Parce que nous étions les premiers à ne pas savoir comment marchent ces usines, on va vous expliquer en quelques mots… comme on peut.

Le charbon, après avoir été distillé, s’appelle du « Coke ». Il est ensuite brulé dans une immense cheminée-cuve, qui a sur toutes ses parois des tuyaux de refroidissement pour éviter la combustion des matériaux… Il ressort sous la forme de « Fonte ». Deux solutions existent ensuite : le moulage immédiat de la fonte, ou son transport liquide dans des « Lingotières », petits chariots sur roues vers les ateliers pour le solidifier, et par la suite, grace à des marteaux pilons ou laminoirs, en faire des tôles, plaques, rails etc..

1IMG_9965


DÉPART EN RANDONNÉE VERS LES SOMMETS ET DESCENTE EN TROTTINETTE !

Colours of Ostrava

Ça y est, nous sommes dimanche et c’est le dernier jour de notre petite escapade en République Tchèque !

Bien fatigués mais prévenus à l’avance, une journée intense nous attendait. Aujourd’hui direction la région montagneuse de Beskydy à une trentaine de kilomètres au sud d’Ostrava. Une petite heure de route et nous voilà plongés dans un paysage très « nature » et tout en relief.

Direction donc les télésièges afin d’arriver au pic de la montagne où un petit village typique nous a accueilli. C’est parti pour 8 kilomètres de marche dans la montagne. Le soleil est présent, de quoi prendre quelques coups de soleil…

Un panorama magnifique autour de nous, arrivée au bout de 4km, à une petite église en bois, surplombant les paysages alentours.

Retour au petit village afin de déjeuner dans le restaurant typique Libusin, Pustevny.

Au menu, truites, et sélection de plats locaux assez dingos.. Là bas, inutile d’espérer faire un régime, ou même simplement faire attention : tout est gras, et bon !

Bien repus, et avec quelques bières dans le gosier, nous nous approchons du moment tant attendu de la journée (du moins pour nous …) : La descente de la montagne en trotinette. Mais pas n’importe quelle trotinette, des trottinettes  » tout-terrain » !

Après quelques explications de sécurité, nous partons chacun à notre rythme en serrant les freins dans un premiers temps, puis, une fois en confiance, on s’est permis de les lâcher et d’apprécier la vitesse et l’air de la montagne.

Quelques frayeurs avec les nids de poule dans le bitume et les passants nombreux mais au bout d’une quinzaine de minutes, nous sommes arrivés en bas de la montagne, ayant fait le plein de sensations. Une expérience à faire et à refaire !

Colours of Ostrava

Colours of Ostrava Colours of Ostrava

Colours of Ostravadescente trotinette
Colours of Ostrava


INFOS PRATIQUES


conseilspratiques

ON PARLE QUELLE LANGUE ?

LE TCHEQUE, DROLE DE LANGUE, PAS TRÈS INTUITIVE POUR NOUS, PUISQUE RACINES SLAVES

IL EST QUELLE HEURE ?

LA MÊME HEURE QU’EN FRANCE ! PAS DE DÉCALAGE HORAIRE,IL FONT EGALEMENT LES PASSAGES HEURES D’ETE ET HEURE D’HIVER

ON S’APPELLE ?

INDICATIF TELEPHONIQUE 00420

ON RAMÈNE QUOI À MAMAN ?

LES DRÔLES DE FROMAGES À GRILLER, LES BIÈRES TCHÈQUES DELICIEUSES, L’ALCOOL DE PRUNE, DU CRISTAL DE BOHÈME, DE SUPERBES PHOTOGRAPHIES, ET SURTOUT DE BONS SOUVENIRS

ON FAIT SA VALISE !

SELON LA SAISON, CONSULTER LA METEO. REGION PLUTOT VALLONNÉE, ET CLIMAT CONTINENTAL. EN JUILLET, ON PEUT ASSURER QU’IL FAIT TRÈS BEAU ET UNE CHALEUR AGREABLE. PENSEZ DONC À UNE GOURDE OU DES BOUTEILLES D’EAU, DE LA CREME SOLAIRE, UN BEL APPAREIL PHOTO, UN SAC À DOS, UN MINI GUIDE DU TCHEQUE, HISTOIRE DE POUVOIR DIRE QUELQUES MOTS BASIQUES, DE BONNES CHAUSSURES DE MARCHE. DES PETITS SACS POUR RAMENER DES MYRTILLES À CUEILLIR ET GRIGNOTER DANS LES MONTAGNES…

Découvrez Colours Of Ostrava

1

One thought on “Ostrava – République Tchèque

  1. Pingback: R.Tchèque – Festival Colours Of Ostrava | Burn Me Baby