Gina Trevier - Maison Trevier Carpentras - AOC Ventoux

Ascension Mont Ventoux (18 sur 26)

Préambule

De retour sur les Routes des Vignobles français… Cette fois-ci, immersion pendant 2 jours au coeur de l’AOC Ventoux. Après avoir grimpé en haut du Mont Ventoux, et fait 25 kilomètres à vélo dans les Gorges de la Nesque, on a évidement pris le temps de rencontrer des vignerons de l’AOC Ventoux, et une très grande amatrice de vins, qui nous a chaleureusement accueillis dans sa maison de maître cachée dans Carpentras.

L’Appellation Ventoux

Lorsque Léa a dit à son frère, qui est un grand amateur de petits fruits en bouteille (comprenez bien du vin, et non du jus de groseille…) que nous étions au coeur de l’appellation Ventoux, ce fut presque une crise de jalousie. Une de ses appellations préférée, qui le fait rêver, et met en éveil ses papilles à la moindre prononciation de son nom.

De notre côté, nous étions entièrement vierges de tout souvenir, puisque nous n’avions encore jamais trempé les lèvres dans ce breuvage magique qui se crée sur ce superbe territoire, entre monts et vallées…

L’AOC Ventoux occupe un territoire provençal, au cœur du Vaucluse. Les 6 000 hectares de vignes profitent des contrastes offerts par la conjugaison des microclimats des monts, plaines et vallées de l’appellation. Les différences géologiques aux alentours du Mont-Ventoux déterminent la richesse et la diversité des vins en trois couleurs AOC Ventoux.

Les Cépages

Le Grenache noir est le cépage principal de toutes les appellations méridionales de la Vallée du Rhône. Il donne des vins corsés d’une belle couleur, fruités dans leur jeune âge. Un pourcentage judicieux de Syrah apporte au vin corps et structure. Il permet un meilleur vieillissement et une couleur plus soutenue. Bien adapté aux sols maigres des coteaux, le Carignan s’associe parfaitement au Grenache. Il donne des vins nerveux et bien structurés. Le Cinsault est un cépage de qualité qui se plaît en coteaux secs et pierreux. Il apporte finesse et élégance. Le Mourvèdre donne des vins très colorés et secs.

La Clairette est un très ancien plant méridional qui s’accommode bien des sols pauvres où il s’exprime le mieux. La Roussanne a une maturité tardive. Elle développe des arômes très prononcés de fruits secs comme la noisette, aubépine, abricot, chèvrefeuille, miel, narcisse, racine d’iris. Le Bourboulenc donne des vins plus légers que la Clairette, mais aussi plus nerveux, il s’associe très bien avec cette dernière. Le Grenache blanc est un cépage à faible rendement, cultivé sur les coteaux. Il donne des vins fins, riches en arômes floraux et peu acides. Les cépages secondaires sont la Marsanne, le Vermentino et le Viognier.


Nos coups de coeur AOC Ventoux

La Cave Aureto, Le vin « Autan » Rosé 2014 – 80 % Grenache, 20 % Cinsault. 

Domaine des Cambades, Le vin rouge « Chemin Faisant » 2012  – 75% Syrah et 25%Grenache


Jolies Adresses à Carpentras (et autour)

Restaurant Chez Serge – Vins et truffes à l’honneur

Bar à vin Le 17 – 17 Place Rose Goudard – L’isle Sur La Sorgue

Hotel « Maison Trevier » Chez Gina

Gina Trevier - Maison Trevier Carpentras - AOC Ventoux

Jardin de la Maison Trévier

Gina Trevier - Maison Trevier Carpentras - AOC Ventoux

Jardin de la Maison Trévier

Gina Trevier - Maison Trevier Carpentras - AOC Ventoux

Jardin de la Maison Trévier


Les conseils du sommelier 

Rouges AOC Ventoux

Un rouge friand est parfait sur un pâté en croûte ou des tomates farcies. Un rouge plus complexe accompagne des tripes à la proven- çale, un pavé de boeuf avec une sauce truffée.

Blanc AOC Ventoux

Ils s’apprécieront avec des asperges vertes ou un filet de dorade.

Arômes : poire, de pomme, d’agrumes complétés par des notes de vanille et coco.

Rosés AOC Ventoux

Le nez est profond, intense avec des arômes de framboise, cerise, et notes florales

Très appréciable à l’apéritif pour sa fraîcheur, ils se révéleront sur une anchoïade ou des salades estivales.

Gorges de la Nesque - Velo Electrique (10 sur 17)


1

One thought on “Sur la route de l’AOC Ventoux & La Maison Trévier

  1. Nathalie CookieetAttila il y a 2 années

    Moi qui déteste conduire, je m’imagine très mal passer sur la route de la dernière photo!
    Je ne connais pas du tout et ça a l’air magnifique là-bas.