Amsterdam, on la connait pour sa toile d’araignée faite de canaux et de petites ruelles pavées. On la connait beaucoup moins pour son côté arty et multi-culturel. Et c’est bien dommage… Si vous voulez un conseil, prenez au moins une demi-journée sur votre séjour pour aller découvrir cet Amsterdam complètement à l’opposé de ce à quoi vous vous attendiez en arrivant.

Amsterdam NDSM

.

Un tour de bateau gratuit

Parce qu’en plus d’offrir à l’arrivée un grand spectacle vivant, cette virée va vous offrir un tour en bateau. NDSM est au Nord d’Amsterdam, derrière la gare centrale par laquelle vous êtes arrivés en Thalys. Il suffit alors de prendre le ferry sur le quai numéro 1, direction NDSM (Nederlandsche Dok en Scheepsbouw Maatschappij , ou Dock des Pays-Bas et Compagnie de Construction Navale). C’est gratuit pour les piétons, vélos et scooters, alors raison de plus pour ne pas louper la balade ! La traversée dure un peu moins de 15 minutes, mais ça vous laissera le temps d’apercevoir les quais, et l’immense fleuve qui sépare les deux rives d’Amsterdam.

En arrivant au débarquadére NDSM, vous pourrez admirer un vieux (et vrai) sous-marin échoué sur le port, un énormissime (et pas très beau) bateau-hôtel, et, au loin, sur la rive, des gros Lego colorés empilés, qui sont en fait les logements étudiants du quartier. Sympa.

Amsterdam NDSM5

« Make art, not € »

NDSM, paradis des artistes

Vous voilà donc débarqués à NDSM. Dirigez vous vers la droite en sortant, direction tous les entrepôts abandonnés. Vous pourrez également voir les bureaux vitrés des studios de MTV. Au milieu de toutes ces usines délabrés et terrains vagues, le street art est omniprésent. Le paradis des photographes, et des amateurs d’art de rue. On voit de tout, puisque tout le monde s’exprime sur les murs.

Dans les usines, les artistes grouillent, créent, et partagent leur passion pour développer et faire honneur à ce projet communautaire artistique de plus de 80 000 mètres carrés. Théatre, art de rue, danse, chant, peinture, graff’, arts plastiques, scultures, tatoos, skate, vous trouverez ici une foule de passionnés, prêts à vous raconter leur art, et à se laisser observer longuement.

Un peu plus loin, une immense grue toute rouillée s’élève au milieu d’un terrain vague, à côté de tramway visiblement abandonnés depuis un bail, et réinvestis en logements de fortune depuis. La grue s’avère en fait être un hôtel de 3 chambres, avec un étage réservé au jacuzzi avec vue sur le Port d’Amsterdam (chantez donc Amis!).

Les grands terrains vagues que vous croiserez seront peut-être déserts, mais il accueillent très régulièrement des concerts en plein air, des festivals, ou des spectacles. On s’est promis d’y retourner au printemps ou en été, pour voir ce lieu vivre et vibrer.

Amsterdam NDSM2

Faire le fou devant les vieilles affiche, après 12000 photos prises.

Amsterdam NDSM23

Oh, un petit truc essaye de t’attraper la jambe.

Une pause sous une serre

Tout au bout des entrepôts, après avoir rempli votre carte SD de photos des graffitis, vous tomberez sur une serre un peu étrange, qui accueille le café/restaurant Noorderlicht vraiment cool. une immense terrasse existe, mais au mois de décembre, on s’est rapidement dirigés vers l’intérieur. Dedans, des étudiants qui bossent, des copains qui papotent, des couples qui déjeunent, des copines qui partagent une part de tarte, un garçon à la guitare… Installez vous bien confortablement, et commandez une boisson chaude ou une bière locale. Vous pouvez venir pour boire un verre, ou déjeuner. Les plats ont l’air délicieux, et les tarifs sont vraiment abordables. Par la fenêtre, on aperçoit une scène toute en bois, qui accueille aux beaux jours des concerts tout au long de la journée, et jusque tard dans la nuit.

Amsterdam NDSM35

Noordelicht Café

Amsterdam NDSM36

Scène sortie d’un autre temps

Amsterdam NDSM34

Fenêtre sur coeur

Amsterdam NDSM14

On a eu peur de s’être perdus, mais non, nous sommes bien à Amsterdam ! ;-)

Quelques conseils

Aller à Amsterdam depuis Paris 

Sans hésiter, le train ! Oubliez la voiture, les parkings sont chers et loin de la ville. Thalys propose un service impeccable pendant le voyage. En Confort 1, les repas et boissons sont inclus dans le billet, ainsi que la presse internationale, et d’autres petites attentions adorables. En Confort 2, désormais, le Wifi est aussi offert. Pratique pour bosser ou trainer sur le web une fois la frontière franchie. De nombreuses offres sont proposées dans l’année, avec parfois des trajets à seulement 35 euros en Confort 2, et 45 euros en Confort 1, comme en ce moment ! (On n’a toujours pas d’actions chez Thalys hin… croyez nous sur parole ;-))

Pour rejoindre NDSM en bateau

Depuis les embarcadères Westerdoksdijk ou Centraal Station (derrière la gare), prendre un bateau direction NDSM. Gratuit, entre 5 et 15 minutes de trajet selon le point de départ. Possibilité de monter avec les vélos et les scooters gratuitement.

Pour louer les vélos dans le quartier de Jordaan, avant de rejoindre NDSM 

Frederic Rent a Bike -Brouwersgracht 78, 1013 Amsterdam, Pays-Bas

Le staff parle français, et est vraiment adorable.

10 euros la journée de 9h00 à 17h30. 3 jours complets : 35 euros. Prêt gratuit de sièges bébés ou de sacoches.

0