Alors voilà, notre dernier voyage de l’année 2013 a été la Hollande, du coté d’Amsterdam.

Ça fait un bout de temps que cette destination nous appelle, et nous avons compris pourquoi une fois sur place. C’est vraiment une ville qui nous ressemble: douce, calme, historique et novatrice, gorgée de bonne humeur, où les petites boutiques cachées dans les ruelles appellent au shopping, et où les terrasses extérieures, même sous des températures très basses, éclairées à la bougies et ornées de plaids nous attirent pour un bon café latte.

Amsterdam

Comment aller à Amsterdam ? 

La meilleure manière de se rendre à Amsterdam est bien le train. Les parkings sur place sont chers, et la route est un peu longue depuis Paris… Alors si vous partez de Marseille n’hésitez vraiment pas ! Thalys est donc la solution à adopter. On met 3h pour rejoindre la jolie gare d’Amsterdam, et le confort est extra. Nous avons voyagé en Confort 1, qui comprend repas (petit déjeuner, déjeuner, gouter, ou diner selon l’heure du départ), et le wifi gratuit pendant tout le trajet. Il y a largement la place pour s’installer confortablement, et même voyager avec un enfant. Nous déclarons ici, officiellement, notre flamme à Thalys.

Découvrir les offres Thalys 

Amsterdam

.

Le centre historique d’Amsterdam

Le Centre historique est le quartier le plus « touristique », notamment parce que le fameux quartier Rouge se cache au coeur. C’est aussi dans ce quartier que le cosmopolitisme de la ville est le plus frappant.

Avec tout ce qu’on traverse en France en ce moment en terme d’immigration, de préjugés, de racisme, et de problèmes d’intégration, il est assez dingue de voir comment toutes les cultures présentes se mélangent avec respect, et convivialité.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Une personne sur deux à Amsterdam est d’origine étrangère. On va en deux trois lignes comprendre pourquoi, et en quoi on remarque ce mélange harmonieux.

Accueillir des étrangers à Amsterdam est une tradition bien ancrée, et tout le monde la gère à merveille. Il y a une liberté de culture, d’expression, et de religion qui est sans pareille. L’état offre des cours de Néerlandais aux nouveaux arrivants, ce qui permet une intégration bien plus facile, et donc une compréhension mutuelle plus fluide. Ils peuvent voter, et au bout de 5 ans de résidence, à condition qu’ils maitrisent la langue (les cours étant offerts) ils obtiennent la nationalité néerlandaise. Du coup, presque tout le monde est bilingue, l’anglais est pratiqué par tout le monde, et la culture est très diversifiée : la cuisine est incroyablement variée, nourrie des mélanges de cultures, les manifestationsspectacles, sont diversifiés, et riches de ces mariages d’idées et de points de vue.

Amsterdam péniches

.

Amsterdam

.

Amsterdam

.

Amsterdam

.

Les vélos à Amsterdam

Évidement, la légende des vélos à Amsterdam, on l’a tous en tête. Oui mais.. à voir en vrai, observer la ville qui fonctionne réellement autour des vélos, c’est vraiment surprenant !

Et ce qu’il y a de plus surprenant, on le remarque plus tard, après quelques heures dans la ville.. et pour cause. ce n’est pas une présence qui surprend, mais une absence de quelque chose d’habituel.. : les voitures. Donc : les Klaxons, le bazar constant de la circulation.. oubliez tout ça. Ici, le vélo est Roi. Une piste cyclable de 400km traversa la ville de part et d’autre.. impressionnant. Et attendez un peu de connaître le nombre de vélos qui l’emprunte : 600 000.

Il y a une raison à tout ça. Enfin plusieurs à vrai dire… Déjà, les ruelles de la ville sont difficilement empruntables au quotidien par des voitures… Mais, en 1966, un mouvement politique a mis dehors les voitures, tout simplement en augmentant très considérablement le prix des parkings : dehors les voitures, allez voir à l’extérieur de la ville ce qui s’y passe.

Autre chose qui nous a marqué pendant nos balades, c’est la créativité des habitants autour de leur vélo sacré. Pour faire ses courses, du shopping, livrer des bars en alcool, transporter ses enfants, il leur a fallu un peu d’imagination pour s’adapter, et certains vélos ont été bricolés à la maison pour devenir de vraies oeuvres d’art, bien utiles au quotidien.

Amsterdam

.

La nuit à Amsterdam

La nuit à Amsterdam réserve beaucoup de surprises, et chacun pourra être comblé. On peut passer ses nuits à écouter un bon concert de jazz gratos dans un bar, devant un spectacle, un film dans une petite salle d’art et essais, sous les enceintes d’un grand club avec un verre à la main, plus officiellement dans une galerie d’art branchée, ou beaucoup plus secrètement dans une sombre adresse du quartier rouge

Pendant notre passage, le Amsterdam Light Festival battait son plein, et nous avons pu parcourir la ville au milieu des installations lumineuses, mêlant art contemporain, et magie rayonnante.

Voilà une petite vidéo qui vous permettra de vivre en quelques minutes l’intégralité du parcours, comme si vous y étiez !

Amsterdam Nuit

.

Amsterdam Nuit

.

Amsterdam Nuit

.

Amsterdam Nuit

.

Amsterdam Nuit

.

IMG_3909

Où dormir à Amsterdam ?

Une fois n’est pas coutume… Nous avons réservé notre petit nid douillet (l’expression prend tout son charme ici même !) sur Airbnb.. À quelques minutes de la gare, au dernier étage d’une maison typique d’Amsterdam, nous avions vue sur toute la ville, avec en prime une jolie terrasse sur le toit ! Accueillis par Ellie autour d’un café et d’un plan de la ville, le reste du séjour s’est merveilleusement bien passé. Le soir, nous étions heureux de rentrer dans la chaleur de ce petit studio cosy… Et nous avons pu travailler, le wifi était excellent…

Encore une bonne adresse à garder au chaud pour notre prochain détour à Amsterdam !

Edit de décembre 2015  : les prix des airbnb ont clairement explosés depuis, il est désormais plus intéressant de prendre un hôtel avec une offre sur un site comme Booking. Nous avons choisir le Hotel Not Hotel pour le dernier séjour, c’était top, et beaucoup moins cher.

AIRBNB1B

0